GODSENT balaie FURIA pour se qualifier pour l’IEM Winter

GODSENT balaie FURIA pour se qualifier pour lIEM Winter N9NzT7 1 1

GODSENT a battu FURIA 2-1 lors de la grande finale des qualifications fermées nord-américaines de l’IEM Winter, hier soir, pour décrocher une place dans l’événement principal, qui se déroulera en Europe du 2 au 12 décembre.

Ce sera la première apparition de l’organisation dans un tournoi CS:GO de premier plan depuis qu’elle a signé une formation brésilienne avec en tête d’affiche Epitácio TACO de Melo et João felps Vasconcellos en janvier.

Beaucoup pensaient que GODSENT était fini après que FURIA les a écrasés à Vertigo, remportant la première carte de la série par 16-1. Mais les troupes de TACO se sont reprises dans Inferno (16-12) et ont achevé le balayage inverse sur Overpass (16-11). Bruno latto Rebelatto a été le meilleur joueur de GODSENT sur le serveur puisqu’il a terminé avec un K/D de 51-46 et un rating de 1,18. Le jeune homme de 18 ans a eu un impact massif sur Inferno, dans lequel il a obtenu 25 kills et seulement 18 décès.

Pour FURIA, la défaite contre GODSENT leur a coûté l’opportunité de participer à un grand événement avec le nouveau venu André drop Abreu, qui a été promu de l’équipe académique pendant la pause estivale des joueurs. L’équipe dirigée par Andrei arT Piovesan n’a que deux événements prévus pour le reste de l’année, le tournoi IEM Fall North America Reginal Major Ranking (RMR) et le PGL Stockholm Major, s’ils jouent bien au RMR et obtiennent une place.

A LIRE:  Nintendo active la sortie audio Bluetooth avec la nouvelle mise à jour de la Switch

En dehors de GODSENT, TYLOO est la seule autre équipe qualifiée pour l’IEM Winter à ce jour. Il y aura 16 escouades au total, trois venant via la qualification fermée européenne et le reste recevra des invitations directes de l’ESL.