La Chine est éliminée des qualifications de la dernière chance de l’ECV de l’APAC et les places sont redistribuées au Japon et à la Corée.

La Chine est eliminee des qualifications de la derniere chance de c0lsW 1 1

Les deux places de l’APAC VCT Last Chance Qualifier qui étaient précédemment attribuées à des équipes chinoises ont été redistribuées à des équipes du Japon et de la Corée, selon une annonce du 24 septembre de l’équipe esports VALORANT.

Bien qu’elle n’ait pas donné de raison spécifique à l’époque, l’équipe esports VALORANT a déclaré que la répartition des équipes devait être mise à jour en raison de problèmes logistiques qui ont le potentiel d’avoir un impact sur l’intégrité compétitive globale du tournoi. Avec ce changement, une équipe supplémentaire du Japon et de la Corée participera à la compétition, qui sera finalement composée de FENNEL (Japon) et de DAMWON Gaming (Corée).

Les qualifications de la dernière chance se déroulant uniquement en ligne, et le jeu n’étant pas encore officiellement sorti en Chine, les joueurs et les équipes de Chine devraient s’affronter en utilisant des VPN pour s’affronter sur les serveurs de Hong Kong. Cela créerait une situation de ping moins que correcte, qui correspondrait au domaine des problèmes logistiques impactés par l’intégrité de la compétition décrits dans l’annonce officielle.

La Chine a été absente dans son ensemble de la totalité du VALORANT Champions Tour, et l’APAC Last Chance Qualifier était censé être les débuts de la région dans le jeu officiel du VCT. Mais il apparaît désormais que la Chine ne participera à aucun événement VALORANT officiel de Riot avant 2022.

En plus de la réattribution des places pour la Chine, ZETA DIVISION (Japon) a choisi de se retirer de l’APAC LCQ et sera remplacé par Northeption.

A LIRE:  La saison 7 de Fortnite sera axée sur le thème de l'invasion extraterrestre.