La NASA travaille sur un repousse-poussière spatial et un casque AR pour les astronautes

La NASA travaille sur un repoussepoussiere spatial et un casque AR gUW8K 1 1

Selon les dernières nouvelles, la NASA a prévu de développer un répulsif à poussière spatiale et un casque AR pour les astronautes afin de leur faciliter la vie.

Récemment, la NASA a trié sur le volet trois projets de l’école de design de Rhode Island pour les soutenir et les utiliser dans les futures explorations spatiales. Le club de la Rhode Island School of Design a soumis plusieurs projets au BIG Idea Challenge et, étonnamment, la NASA n’a pas choisi un seul mais pas moins de trois projets.

La NASA travaille sur un repoussepoussiere spatial et un casque AR mPo5Y5 2 4

Le premier projet est celui d’un repousseur de poussière spatiale. La poussière spatiale qui est également connue sous le nom de régolithe a le potentiel d’endommager les combinaisons et les équipements des astronautes ainsi que leurs poumons. Le TEST-RAD permettra d’éloigner la poussière du corps des astronautes. Il est composé de fibres très denses. Il produit une charge qui rejette le régolithe.

Pour l’instant, les concepteurs et les ingénieurs travailleront sur ce dispositif à distance. Ils le testeront d’abord sur des objets qui pourraient être emportés dans l’espace.

Cela signifie qu’avant sa finalisation, le répulsif à poussière spatiale doit prouver son efficacité sur des objets tels que des lentilles d’appareil photo et des couvercles de batterie. Selon les membres du club de la Rhode Island School of Design, le TEST-RAD pourrait même prouver son utilité sur la Terre elle-même, notamment dans des endroits comme les mines où la santé des travailleurs est à haut risque.

TESTRAD possede des fibres chargees electrostatiquement IhQN2cT 3 5
TEST-RAD possède des fibres chargées électrostatiquement.

Un casque de réalité augmentée est un autre projet accrocheur proposé par le club de la Rhode Island School of Design.

A LIRE:  Linux contre Windows: Quel est le meilleur système d'exploitation pour les chercheurs en données?

Le but du casque de réalité augmentée est de projeter en temps réel des données, des cartes et d’autres infos vitales sur le casque de l’astronaute. De cette façon, l’utilisateur aurait un plus grand sentiment d’indépendance et pourrait facilement voir des choses comme les niveaux d’oxygène, les indications cartographiques, et plus encore.

La NASA recevra les premières ébauches de propositions d’ici cet automne. Faites-nous part de vos réflexions sur cette innovation dans la section commentaire ci-dessous!