Le Dernier Duel est-il basé sur une histoire vraie?

Le Dernier Duel estil base sur une histoire vraie 20N9SYelE 1 1

Réalisé par Ridley Scott, Le dernier duel est un film historique qui met en scène le duel entre Jean de Carrouges (Matt Damon) et Jacques Le Gris (Adam Driver), le dernier duel sanctionné par le Parlement de Paris. La femme de Carrouges, Marguerite de Carrouges (Jodie Comer), accuse Jacques Le Gris de viol. Furieux, Carrouges porte plainte pour viol contre cet homme devant le tribunal du comte Pierre, mais il est débouté. Le film suit alors les tentatives de Carrouges pour obtenir justice pour sa femme à travers un procès de combat, sanctionné par le Parlement.

‘Le dernier duel’ n’est pas seulement une rétrospection de la France du XIVe siècle, mais aussi une exploration des normes et des disparités de privilèges entre les sexes qui prévalaient à cette époque. Le film offre une prémisse solide pour comprendre les conflits des personnages par rapport à l’histoire et au genre, ce qui rend le film beaucoup plus pertinent que les films historiques typiques décrivant la vanité du pouvoir masculin. Au fur et à mesure que le film progresse dans l’avenir de Marguerite, on ne peut s’empêcher de s’interroger sur l’authenticité de ces personnages et de ces événements, ce qui nous incite à rechercher la vérité derrière Le dernier duel. Jetons-y un coup d’œil!

Le dernier duel est-il basé sur une histoire vraie?

Oui, Le dernier duel est basé sur une histoire vraie. Le trio de scénaristes – Nicole Holofcener, Ben Affleck et Matt Damon – a adapté le scénario du livre d’Eric Jager paru en 2004, Le dernier duel: A True Story of Trial by Combat in Medieval France. Le livre explore la vérité derrière le procès par le combat de Carrouges pour vaincre Le Gris dans de multiples dimensions, avec l’aide de preuves et de contestations substantielles.

A LIRE:  6 films comme Pieces of a Woman à voir absolument

jPtJmLlv2MLEGXnQWQ0 g9y0ERnRO 2 4

Le livre d’Eric commence par un récit détaillé des événements qui ont conduit au procès et aborde la chronologie de la lutte de Carrouges pour obtenir un duel afin de tuer l’agresseur de sa femme. En ce qui concerne les récits historiques, en 1386, Marguerite a accusé Le Gris de l’avoir violée au château de sa belle-mère alors que son mari était en voyage. Le Gris et Carrouges, anciens amis, étaient en grave tension lorsque l’incident s’est produit, faisant enrager Carrouges au-delà de toute mesure.

Carrouges a approché le comte Pierre, le maître de Le Gris, pour être ridiculisé, le comte rejetant ses allégations en disant: Marguerite doit l’avoir rêvé. Il s’avance alors vers le Parlement et les convainc de la gravité de ses allégations, ce qui conduit à une enquête sur la question. Le Gris fournit des témoignages et des alibis pour prouver son innocence mais ne sont pas suffisants pour que l’enquête aboutisse à une fin concluante.

En l’absence de preuves concrètes, le Parlement sanctionne un procès par combat entre Carrouges et Le Gris. Ce dernier se fit anoblir pour égaliser le statut des participants. La proposition du duel est alors expliquée, si Carrouges gagne en tuant Le Gris, Marguerite sera libérée des accusations de la fausse allégation, et si Le Gris gagne, elle sera brûlée vive sur un bûcher. Carrouges est sorti vainqueur car il a tué Le Gris, libérant ainsi Marguerite.

Lors d’une conférence de presse à la Mostra de Venise, le coscénariste Ben Affleck a expliqué le fondement de l’écriture du film: C’est une histoire vraie, une histoire que les gens ne connaissaient pas. C’est une femme incroyable de l’histoire qui est une personne enregistrée très tôt qui s’est élevée contre un homme puissant qui l’a agressée. Affleck a ajouté: Naturellement, cela semblait pertinent et aussi incroyablement palpitant, et une histoire qui pourrait générer beaucoup de catharsis et d’empathie et qui, je l’espère, développerait chez le spectateur un sentiment de compassion et, nous l’espérons, l’idée que nous pourrions nous regarder les uns les autres d’une manière différente.

A LIRE:  Mortal Kombat a-t-il des post-crédits?

Comme de nombreux récits historiques d’un passé lointain, les événements qui ont conduit au duel de Carrouges et Le Gris sont également très contestés, les historiens et chroniqueurs contestant l’innocence de Le Gris. La Chronique de Saint-Denis de Michel Pintoin conteste la mort de Le Gris en affirmant que Le Gris est innocent et que le véritable agresseur a avoué le crime lorsqu’il a été condamné à mort pour une autre raison. L”Histoire de Charles VI’ de Jean Juvenal des Ursin défend également l’innocence de Le Gris puisque le récit affirme que le véritable agresseur a avoué le crime sur son lit de mort.

Il est important de noter que ces deux récits n’ont pas été corroborés par des preuves et qu’il s’agit de contestations du XVe siècle, qui sont loin d’être des vérités sans preuves. Bien que ces rapports n’aient pas réussi à dissiper la fumée autour de la vérité, ils auraient pu avoir pour résultat de mettre définitivement fin à la pratique du procès par le combat. Les contestations concernant la vérité derrière l’agression de Le Gris même après le combat pourraient avoir fait que le Parlement mette fin à cette pratique, faisant du combat entre Carrouges et Le Gris le dernier duel en France.