Le prince William et Kate Middleton suivent le style parental de la princesse Diana avec ce geste majeur.

Le prince William et Kate Middleton suivent le style parental de 1

Un expert royal voit dans le déménagement du prince William et de Kate Middleton à Windsor un clin d’œil à la tradition normale de la princesse Dianas dans l’éducation de ses enfants. Comme les Cambridges veulent que le prince George, la princesse Charlotte et le prince Louis aient une enfance aussi normale que possible, ils semblent suivre les traces de la défunte princesse du peuple.

En septembre, les enfants de Cambridge fréquenteront une nouvelle école, la Lambrook School, dans le Berkshire. Avec ce dernier déménagement, le prince William et Kate Middleton semblent suivre le style parental de la princesse Diana.

L’expert royal Charles Rae a déclaré, via Express, que l’école Lambrook est une école normale et payante. Ce n’est pas [celle que] tout le monde doit fréquenter, a-t-il déclaré.

Il a poursuivi qu’ils suivent la tradition que la princesse de Galles a établie pour ses deux fils. Selon lui, Lady Diana a fait tout son possible pour donner à ses enfants une vie aussi normale que possible.

Elle a fait découvrir au prince William et au prince Harry des choses simples, comme le McDonald’s, les cinémas et les parcs d’attractions – les mêmes choses que des parents normaux feraient. Le biographe royal Andrew Morton a ajouté que la princesse Diana a également initié ses fils aux œuvres de charité.

Dans un documentaire de Channel 5, Diana: Queen of Hearts?, Andrew Morton a déclaré que la princesse Diana a commencé à emmener le prince William et le prince Harry avec elle lors de visites de charité privées à un jeune âge. À l’époque, elle ne voulait pas qu’ils grandissent en pensant que le monde entier se résumait à des Range Rovers 4×4, des fusils de chasse et des nounous.

A LIRE:  Date de sortie de l'épisode 201 de 'Boruto', spoilers: Kawaki va rencontrer Kurama et révèle des similitudes avec Naruto.

Elle voulait leur donner une éducation normale malgré leur statut royal, et à en croire les apparences, le prince William et Kate Middleton suivent cette philosophie avec leurs propres trois enfants. Ils leur font désormais découvrir des éléments de la vie royale, comme en rejoignant la reine Elizabeth sur le balcon de Buckingham Palace pour le Trooping the Colour ou en les amenant à des visites royales, selon People.

Malgré leurs apparitions publiques, ils font toujours de leur mieux pour préserver leur intimité et leur donner une normalité en les amenant lors de voyages ordinaires au supermarché ou en mangeant dans le coffre de la voiture pendant que leur père joue au polo.

Les parents royaux sont également connus pour s’en remettre le plus souvent à des nounous dans l’exercice de leurs fonctions publiques. En fait, la biographe royale Ingrid Seward a affirmé que le prince Charles et la princesse Anne ne pouvaient voir la reine Elizabeth que lors de deux réunions désignées chaque jour. Dans le même temps, le prince Andrew et le prince Edward sont nés dans un monde dominé par les nounous dans les années 1960.

Alors, pour éviter que cela n’arrive à ses propres enfants, la princesse Diana s’est assurée d’être pratique avec ses garçons. Elle a même emmené en tournée un prince William âgé de presque un an – une première pour un bébé royal. Malheureusement, elle est morte alors que son premier-né n’avait que 15 ans, tandis que le prince Harry avait 12 ans après un tragique accident de voiture à Paris en 1997.

A LIRE:  Une nouvelle fuite laisse entrevoir de gros packs DLC pour Cyberpunk 2077.