Les administrateurs de Nintendo reçoivent une rémunération basée sur la performance de 2 millions de dollars

Les administrateurs de Nintendo recoivent une remuneration basee sur t1B7FV3p 1 1

Les directeurs de Nintendo reçoivent leur première augmentation de salaire depuis des années, suite au succès massif de la société de jeux japonaise en 2020.

Selon un rapport de Nintendo, ses trois principaux directeurs ont obtenu une augmentation substantielle. Ils ont gagné environ 2 millions de dollars en rémunération basée sur la performance. Bien que cela soit faible par rapport aux normes de l’industrie, il y a une raison claire pour ces chiffres.

Nintendo accorde plus de 2 millions de dollars de rémunération au rendement.

L’année dernière, Nintendo a connu une année record pendant la pandémie. Avec la sortie d’Animal Crossing: New Horizons et les joueurs enfermés, les fans ont pris sur eux de continuer à jouer. Cela a donné lieu à une année fiscale extrêmement rentable pour l’entreprise.

La Nintendo Switch est devenue la console la plus vendue du premier semestre 2021. Animal Crossing a également représenté 10% des ventes de la plateforme, suivi de Mario Kart 8 Deluxe.

Au sein du rapport financier de 82 pages, Nintendo a énuméré les rémunérations liées aux performances accordées à ses trois principaux directeurs. Celles-ci étaient massives par rapport à leurs normes locales.

Par exemple, le président de Nintendo, Shuntaro Furukawa, recevra 240 millions de yens supplémentaires. Ce montant se traduit par environ 2,19 millions de dollars (1 dollar = 109 yens). Ce chiffre vient s’ajouter à sa rémunération annuelle fixe, répertoriée à 78 millions de yens (710 500 dollars).

A LIRE:  League of Legends: Wild Rift lance officiellement les skins de Star Guardian et laisse entrevoir un prochain événement.

Shigeru Miyamoto a également reçu un gros chèque, obtenant 1,64 million de dollars supplémentaires en plus de sa rémunération de 655 000 dollars et plus. Shinya Takahashi a également obtenu 1,64 million de dollars supplémentaires en plus de sa rémunération fixe de 109 000 $ et plus.

Nintendo reste humble contrairement aux autres studios.

Les dirigeants de Nintendo sont notamment beaucoup moins payés par rapport à leurs homologues occidentaux. Le PDG d’Activision, Bobby Kotick, a par exemple empoché la coquette somme de 155 millions de dollars le mois dernier. Kotick a fait les gros titres, notamment avec les licenciements dans leur entreprise.

L’entreprise japonaise prend l’autre direction par rapport à ses pairs. Pour commencer, l’argent qu’ils ont reçu cette année vient avec la performance de l’entreprise. Leurs salaires de base restent inchangés, même avec tout le travail qu’ils ont fait.

En outre, le salaire moyen des employés de Nintendo Japan s’élève à 88 276 dollars. L’âge moyen des employés de l’entreprise arrive à presque 40 ans. Leur ancienneté moyenne s’élève également à un énorme 14,2 ans.

Jusqu’à présent, Nintendo compte environ 2500 employés, au Japon, pour un total de 6500+ employés dans l’ensemble du groupe. L’entreprise n’a pas non plus de problèmes avec les syndicats, selon le rapport, avec aucune question particulière à noter dans les relations syndicales.

Les administrateurs de Nintendo font le contraire de ce que font leurs homologues occidentaux. Cela montre non seulement l’humilité des employés, mais aussi la dynamique de groupe positive de l’entreprise elle-même.

Image présentée avec l’aimable autorisation de IGN/Youtube Screenshot.

A LIRE:  Date de sortie et spoilers du chapitre 150 de 'Jujutsu Kaisen': Que va-t-il arriver à Maki?