Le prince Andrew exigerait de revenir à la vie publique; un journaliste anglais souligne pourquoi le duc d’York ne peut pas le faire.

Le prince Andrew exigerait de revenir a la vie publique unPeGaHn 1

Le prince Andrew demanderait à revenir à la vie publique après le scandale Virginia Giuffre. Cependant, un journaliste anglais souligne que le duc d’York ne peut pas reprendre ses fonctions même si la poussière de son scandale est retombée.

Dans un article de l’Express, Carole Malone a écrit que le prince Andrew ne pouvait pas revenir à sa vie publique. Son scandale a laissé une énorme tache sur la Maison de Windsor et il ne doit plus jamais être autorisé à faire honte à la monarchie.

Le diffuseur a poursuivi en affirmant que les allégations sexuelles à son encontre semblaient n’avoir laissé aucune trace sur lui. Malgré le paiement de 12 millions de livres à la victime présumée, il avait nié avec véhémence les accusations et le paiement ne signifiait pas qu’il reconnaissait sa culpabilité.

Malone a affirmé que la situation n’a même pas humilié le père de deux enfants. Elle a ajouté qu’il devrait garder la tête basse pour le bénéfice de beaucoup.

Clairement, il ne ressent aucune honte, a-t-elle déclaré. La présentatrice de télévision a souligné que le prince Andrew ne semblait pas comprendre l’embarras mondial qu’il avait apporté à sa famille, en particulier à sa mère, la reine Elizabeth II.

Malone a ajouté qu’un autre geste égoïste du prince troublé a été fait lorsqu’il a exigé le retour de son statut royal et de participer aux récentes processions de l’Ordre de la Jarretière et au service religieux à Windsor. Heureusement, le prince William et le prince Charles ont réussi à l’arrêter avant qu’une publicité encore plus mauvaise pour la monarchie ait lieu.

A LIRE:  BTS V bat un autre record sur Spotify: Va-t-il bientôt sortir sa mixtape solo?

En fait, le duc de Cambridge aurait menacé de ne pas se joindre à l’événement royal si le prince Andrew était présent. Selon les allégations, le mari de Kate Middleton aurait prévenu de se retirer de la cérémonie de l’Ordre de la Jarretière si le père des princesses Beatrice et Eugénie faisait un retour public.

Cette intervention présumée semblait montrer qu’il était hautement improbable que le deuxième fils de la reine réussisse son projet de retour à la vie publique. Une source a déclaré à l’Evening Standard que le second en ligne du trône était catégorique qu’il se retirerait si son oncle insistait pour participer à l’événement.

Selon les rapports, le prince Andrew n’a été autorisé à assister qu’aux parties non publiques de la cérémonie. Un porte-parole du palais de Buckingham a même annoncé qu’il ne participerait qu’à l’inauguration et au déjeuner, mais qu’il ne ferait pas partie de la procession ou du service.

Le duc d’York aurait été vu arrivant à Winsor en voiture avant midi lundi. Il n’a pas pris part à la procession des Chevaliers de la Jarretière dans le parc du château jusqu’à St. George’s Hall, où a lieu le service annuel.