Un tribunal bangladais aurait ordonné l’interdiction de PUBG Mobile et de Free Fire pendant trois mois.

Un tribunal bangladais aurait ordonne linterdiction de PUBG Mobile et wH3yUa2L 1 1

La Haute Cour du Bangladesh a ordonné au gouvernement d’interdire plusieurs applications et jeux en ligne comme TikTok, PUBG et Free Fire pendant trois mois, selon un rapport de The Daily Star.

Le tribunal a allégué que ces applications étaient destructrices pour les enfants et les adolescents, et qu’il voulait les sauver de la dégradation morale et sociale. On ne sait pas encore quand le gouvernement appliquera cette ordonnance.

Le tribunal a émis cette ordonnance en réponse à une pétition d’assignation de deux avocats de la Cour suprême. La pétition alléguait que ces apps et jeux étaient nuisibles à la jeunesse du pays. Elle ajoutait que les jeunes devenaient dépendants et s’engageaient dans la violence et les activités immorales à cause de ces apps.

Il n’est pas clair si la pétition avait des données pour étayer ses allégations de violence liées aux jeux vidéo ou aux apps.

La Haute Cour du Bangladesh a également rendu une décision demandant aux secrétaires du ministère des télécommunications et des technologies de l’information, du ministère de l’éducation, du ministère du droit, du ministère de la santé et de 23 autres personnes et organisations du pays pourquoi les apps et les jeux ne devraient pas être interdits. Ils ont 10 jours pour répondre.

Ce n’est pas la première fois que le Bangladesh interdit PUBG Mobile. Le jeu a été interdit pour la première fois en octobre 2019 pour les mêmes raisons. À l’époque, l’interdiction avait été levée en quelques heures seulement, cependant.

Free Fire et PUBG Mobile sont tous deux des jeux populaires dans le pays. Garena et Tencent, les entreprises derrière les deux jeux, ont également organisé des tournois esports locaux dans le pays. Pas plus tard qu’hier, le championnat national PUBG Mobile (PMNC) 2021 s’est conclu au Bangladesh avec Venom Legends qui a remporté la première place.

A LIRE:  Zed se retire des compétitions de Call of Duty.

Le Bangladesh n’est pas le seul pays à prendre des mesures contre PUBG Mobile. Le jeu a été interdit en Jordanie et en Irak pour des raisons similaires. Le Népal, l’Afghanistan et le Pakistan ont également interdit le jeu brièvement en 2020.